Gadgets

Intel dévoile des lunettes connectées discrètes

Par

le

Intel a dévoilé ses lunettes connectées Vaunt, qui ressemblent à des lunettes de vue normales.

Un rapport publié la semaine dernière indiquait qu’Intel cherchait à lancer ses lunettes intelligentes à réalité augmentée dès cette année, mais la société est toujours à la recherche de partenaires pour le projet. L’objectif principal d’Intel, selon le rapport, était de prouver que sa technologie fonctionne et peut potentiellement attirer d’autres fabricants d’appareils, y compris Apple, Amazon et Google, qui travaillent peut-être sur des lunettes intelligentes similaires.

Désormais, nous avons enfin une idée de ce que sont les lunettes intelligentes « Vaunt » d’Intel, et c’est un soulagement de dire qu’elles ne ressemblent en rien aux très remarquables Google Glass que Google a essayé de vendre il y a quelques années avant d’abandonner le projet. Les lunettes intelligentes Vaunt d’Intel ressemblent à une paire de lunettes classiques, comme vous le verrez dans la vidéo ci-dessous.

Les Vaunt sont presque comme des lunettes correctrices. Mais de près, vous pouvez remarquer qu’elles ne sont pas les lunettes que vous attendiez, bien qu’elles ont l’air meilleurs que les Google Glasses. Rien d' »intelligent » ne se démarque vraiment, ce qui est une bonne chose; il n’y a pas de caméra visible, de boutons ou de commandes tactiles. Tous ces éléments qui effraient immédiatement les gens, sans parler du fait que le porteur pourrait réfléchir à deux fois avant de les utiliser.

Les Vaunt montrent ce qu’il est possible de faire avec ce type particulier de technologie. Le dispositif projette des informations directement sur la rétine de l’utilisateur, et cela ne se produit que lorsque le porteur dirige son regard vers certaines zones des lunettes. Cela est rendu possible grâce à un laser rouge de très faible puissance et un réflecteur holographique utilisés pour projeter des images simples directement sur la rétine.

Au total, la présence des verres, batteries, le processeur, la puce Bluetooth et un projecteur laser, les lunettes ne pèsent que 50 grammes.

L’utilisateur sera en mesure de contrôler les lunettes par la voix, ainsi que par des gestes de la tête et des yeux à l’avenir, bien que cette paire de lunettes Vaunt particulière ne dispose pas de support vocal. L’intelligence artificielle joue également un rôle dans la façon dont vous interagissez avec les lunettes et aide à afficher des informations contextuelles.

Les lunettes Vaunt seront disponibles pour les développeurs cette année, mais on ne sait pas si les consommateurs pourront mettre la main sur une paire. Voici la vidéo complète des Vaunt de The Verge :

Articles recommandés