Business

Des rapports de fraude par carte bancaire s’accumulent chez les clients OnePlus

Par

le

Un nombre important de clients OnePlus ont signalé une activité suspecte sur les cartes bancaires qu’ils avaient utilisées pour acheter un téléphone de la marque.

Selon ce message posté sur les forums officiels de OnePlus, 73 clients qui avaient passé commande sur le site de la marque en utilisant leur carte de crédit au cours des deux derniers mois ont eu des frais frauduleux sur leur carte.

« J’ai acheté deux téléphones avec deux cartes bancaires différentes (…) Hier, j’ai été averti d’une activité frauduleuse suspectée sur l’une des cartes, je me suis connecté sur le site de ma carte de crédit et j’ai vérifié qu’il y avait plusieurs transactions que je n’avais pas faites. je suis passé par le processus et j’ai changé de compte … Aujourd’hui même chose avec l’autre carte de crédit », a écrit un client.

« La même chose m’est arrivée: j’ai passé deux commandes avec OnePlus les 9 et 10 janvier 2018. J’ai utilisé deux cartes de crédit professionnelles différentes, que je n’ai utilisées pour aucune autre transaction depuis plus d’un an. J’ai reçu un appel de ma banque, me demandant une facturation frauduleuse de 50 £ sur l’une des cartes », a écrit un autre.

Lundi, OnePlus a publié un communiqué officiel concernant la situation. La société étudie la question, qui semble être liée uniquement aux paiements par carte de crédit directe et non aux achats via PayPal.

OnePlus affirme ne pas stocker les informations des cartes bancaires sur son site Web et les paiements sont traités par leur partenaire Fidus «via une connexion cryptée et traités sur leurs serveurs sécurisés». Même si le client a utilisé la fonction «enregistrer cette carte pour les transactions futures » fonctionnalité, les informations complètes de la carte ne sont toujours pas stockées sur le site Web de OnePlus. Enfin, la société affirme également que son site web n’est pas affecté par le bug de Magento.

La déclaration de OnePlus, bien qu’opportune, n’aide pas beaucoup ses clients, puisqu’elle n’identifie en aucun cas un problème réel qui aurait pu entraîner le vol des informations des clients. La compagnie dit mener un «audit complet» et mettra les clients au courant de ses découvertes.

Articles recommandés