Technologie

Google Home et Chromecast peuvent perturber les réseaux Wi-Fi

Par

le

Les Chromecast et Home rencontrent un problème avec plusieurs routeurs où les appareils de Google sont la cause de pannes temporaires.

La technologie est géniale quand elle fonctionne comme prévu, et énervante dans le cas contraire. Malheureusement pour certains propriétaires de dongles Chromecast et de haut-parleurs intelligents Home de Google, ceux-ci connaissent des interruptions de connexion Wi-Fi inattendues et des redémarrages de routeur. Le problème affecte plusieurs modèles de routeur différents et semble être lié à la manière dont les appareils de Google diffusent le contenu.

Les plaintes se sont accumulées sur le site Reddit. Les personnes souffrant de problèmes de connexion sans fil signalent le problème rencontré avec les appareils Chromecast et Google Home sur les routeurs ASUS, Linksys, Netgear, TP-Link et Synology. TP-Link a reconnu le problème, disant que de nombreux utilisateurs de son Archer C1200 avaient des problèmes avec la connectivité réseau, et a offert un aperçu technique de ce qui se passe. Voici ce que dit TP-Link:
« À la suite de recherches et d’enquêtes initiales, notre équipe d’ingénierie est convaincue qu’ils ont déterminé l’une des origines clés du problème. D’après ce que nous avons recueilli jusqu’à présent, le problème semble être lié à certaines versions récentes d’Android OS et de Google Apps. Ce problème provient de la fonctionnalité « Cast » de ces appareils, qui envoie des paquets MDNS (Multicast Domain Name System) afin de maintenir une connexion direct avec les produits Google tels que Google Home. Ces paquets sont normalement envoyés dans un intervalle de 20 secondes. Cependant, nous avons découvert que les dispositifs diffusent parfois une grande quantité de ces paquets à très grande vitesse dans un court laps de temps. Cela se produit lorsque l’appareil sort du « mode veille » et peut ainsi dépasser les 100 000 paquets dans un court laps de temps. Plus votre appareil est en veille, plus cette salve de paquets sera grande. Ce problème peut éventuellement entraîner l’arrêt de certaines fonctionnalités principales du routeur, y compris la connectivité sans fil. »

Selon TP-Link, une personne devrait généralement effectuer un redémarrage pour libérer la mémoire et résoudre le problème. Alternativement, les utilisateurs peuvent essayer de désactiver la fonction Cast sur leur appareil Android pour aider à atténuer le problème jusqu’à ce qu’un correctif permanent soit disponible. TP-Link propose également un microprogramme bêta pour les trois versions de son routeur Archer C1200.

Linksys et Netgear ont également publié des mises à jour du firmware, la première pour ses routeurs WRT3200ACM et WRT32X et la dernière pour ses routeurs de maillage Orbi. Linksys note que ses tests bêta se sont bien déroulés et que le micrologiciel mis à jour devrait prendre en charge la majorité des problèmes dont les gens se plaignent, bien qu’il y ait quelques scénarios qu’il n’a pas encore pu tester.

Articles recommandés