Technologie

YggTorrent : retour du site dans les résultats de recherche Google

Par

le

La semaine dernière, YggTorrent, le célèbre tracker YggTorrent disparaissait des résultats de recherche de Google. Bonne nouvelle pour les utilisateurs, le site est de retour sur le moteur de recherche.

En fin de semaine dernière, le tracker YggTorrent n’était plus visible dans les résultats de Google lorsque l’on tapait la requête « yggtorrent ». A la place, le compte Twitter du site pirate a été mis en avant par l’entreprise américaine. Les autres mots-clés tels que « yggtorrent.com » ne semblaient pas affectés. Bonne nouvelle pour les utilisateurs, cette disparition n’a été que provisoire puisque la page d’accueil du site de liens BitTorrent est de nouveau référencée sur Google.

Il y a quelques temps, Google avait expliqué qu’il ne supprime pas de ses résultats de recherche les sites qui propose du téléchargement illégal. La firme de Mountain View a donc déréférencé YggTorrent uniquement pour la façon dont son contenu est présenté plutôt que pour le contenu proposé. En effet, avec le design actuel du site, des liens vers plusieurs contenus proposés en toute illégalité sont affichés sur la page d’accueil. On y trouve notamment des liens pour Pirates des Caraibes : La Vengeance de Salazar ou bien la saison 2 de Stranger Things Saison 2.

Un administrateur a expliqué au site Numerama que son équipe avait pu « identifier la source ayant causé le retrait du site de Google » et que cela « venait des boutons de téléchargement rapide situés juste en-dessous [des torrents sur la page d’accueil] ». Il a ensuite ajouté qu’« après les avoir retirés, nous avons constaté un retour [du site] sur Google sous le mot clef ‘yggtorrent’ ».

Avant lui, d’autres sites illégaux avaient fait la même erreur. C’était le cas par exemple de 1337, BTJunkie, The Pirate Bay et ExtraTorrent. Chacun proposait des contenus pirates accessibles directement depuis la page d’accueil.

Les utilisateurs peuvent donc de nouveau utiliser le moteur de recherche de Google pour accéder au tracker YggTorrent, le « successeur » de T411.

Articles recommandés