Business

Une marque de jeans italienne gagne le droit d’utiliser le nom de Steve Jobs

Par

le

Après cinq ans, une marque de jeans italienne a remporté sa dernière bataille juridique contre Apple, gagnant le droit d’appeler son entreprise de vêtements « Steve Jobs », comme l’emblématique fondateur d’Apple.

Apple a lutté au tribunal avec deux frères pendant près de 5 ans, essayant de les empêcher d’utiliser le nom du cofondateur Steve Jobs pour leur compagnie de vêtements. Malheureusement pour le fabricant d’iPhone, l’entreprise américaine a perdu la bataille juridique pour le nom de son PDG.

Vincenzo et Giacomo Barbato, les deux frères italiens au centre de l’affaire, ont décidé d’adopter le nom de Steve Jobs en 2012 quand ils ont réalisé qu’Apple n’avait jamais fait de marque. C’est une erreur embarrassante de la part de ce dernier. Comme on pouvait s’y attendre, il a décidé de porter plainte contre le duo.

Vous pourriez aussi vous attendre à ce qu’une entreprise milliardaire comme Apple vaincre profondément 2 frères avec peu ou pas d’expérience juridique en conflit avec les marques de commerce. Cela pourrait être le cas si la marque n’avait pas fait une erreur fatale.

Selon la Repubblica Napoli, Apple a spécifiquement décidé de poursuivre les frères Barbato à cause du logo qu’ils utilisaient pour promouvoir la marque qui consistait en un « J » stylisé avec un côté partiellement manquant sur le côté et une feuille semblable à une pomme qui pique sur son tête. Quiconque a des yeux peut voir qu’il ressemble à une variation du logo d’Apple.

De son côté, le tribunal a déclaré que la lettre « J » n’est pas comestible et que, par conséquent, la découpe sur le côté ne peut pas être considérée comme une morsure. Les frères, vainqueurs dans cette affaire, sont maintenant prêts à sortir des sacs, des jeans et des t-shirts sous la bannière Steve Jobs. Ils envisagent même une expansion dans l’électronique, bien qu’ils n’aient pas précisé s’ils prendraient l’iPhone.

Articles recommandés