Business

Google fera appel à 10 000 employés pour modérer les vidéos YouTube

Par

le

Google s’est engagé à déployer une armée de 10 000 employés pour éradiquer les contenus sensibles sur son site de partage de vidéos YouTube.

YouTube doit gérer pas mal de problèmes ces derniers temps, en s’occupant des chaînes et vidéos dérangeantes se faisant passer pour du contenu familiale. Cette semaine, la directrice de YouTube, Susan Wojcicki, a expliqué comment la plateforme prévoit de surveiller de plus près les vidéos qu’elle héberge en appliquant les leçons qu’elle a apprises en luttant contre le contenu violent. Wojcicki dit que l’entreprise a commencé à former ses algorithmes pour améliorer la sécurité des enfants sur le service et mieux détecter les discours haineux. Pour être en mesure d’enseigner à ses algorithmes quelles vidéos doivent être supprimées et lesquelles peuvent rester, cependant, elle a besoin de plus d’aide. C’est pourquoi l’objectif est de désigner jusqu’à 10 000 personnes chez Google pour examiner les contenus susceptibles de violer ses règles.

YouTube affirme que ses algorithmes de machine learning aident à supprimer 70% du contenu violent dans les huit heures suivant la mise en ligne. En formant ces algorithmes à faire de même pour d’autres types de vidéos, telles que les mises en ligne douteuses qui ciblent les enfants, la plateforme sera capable de les supprimer beaucoup plus rapidement qu’elle ne le peut actuellement.

En plus d’obtenir l’aide de 10 000 employés de Google, YouTube prévoit également de définir des critères de consultation plus stricts pour décider quels chaînes sont éligibles à la publicité. À l’heure actuelle, les créateurs ont besoin d’au moins 10 000 vues pour gagner de l’argent, mais il semble que Youtube étendra également son équipe de réviseurs pour filtrer les chaînes et les vidéos et s’assurer que les publicités sont diffusées.

Enfin, YouTube promet d’être beaucoup plus transparent. En 2018, le service commencera à publier des rapports contenant des données sur les signalements rapportés, ainsi que les actions prises pour supprimer toute vidéo et tout commentaire qui viole ses politiques.

Articles recommandés