Facebook

Facebook utilisera la reconnaissance faciale pour vous prévenir quand une photo de vous est partagée

Par

le

La technologie de reconnaissance faciale va être utilisée par Facebook pour identifier et prévenir les utilisateurs quand une photo d’eux est partagée.

Mardi, Facebook a déclaré que le réseau social va utiliser la technologie de reconnaissance faciale pour identifier les utilisateurs dans des images téléchargées par d’autres et les aviser à ce sujet. La société estime que certains utilisateurs peuvent souhaiter être avertis lorsque quelqu’un publie une image d’eux sans les en informer, même lorsqu’ils n’ont pas été identifiés sur le cliché. Cependant, ceci est facultatif et ne sera fait que pour les utilisateurs qui acceptent de laisser Facebook converser un modèle facial.

Facebook-facial-recognition

À l’heure actuelle, la fonctionnalité ne sera pas disponible dans l’Union européenne et au Canada, car les lois sur la protection de la vie privée y sont plus strictes que dans d’autres pays comme les USA. La société a déclaré qu’elle espérait introduire cette nouvelle fonctionnalité dans ces régions à l’avenir.

Quant aux personnes qui optent pour cette nouvelle fonctionnalité, Facebook créera un modèle d’utilisateurs en analysant chaque image dans laquelle ils ont été tagués. Après la création du modèle, un algorithme le comparera à chaque nouvelle image téléchargée. Et si une nouvelle photo a été téléchargée correspondant au modèle, Facebook en informera l’utilisateur. Fait intéressant, les utilisateurs ne seront informés que si et quand ils ont accès à la photo.

Rob Sherman, chef adjoint de la protection de la vie privée de Facebook, a déclaré dans un communiqué que si les utilisateurs se sentaient mal à l’aise après avoir choisi le modèle de photo, ils auraient le choix de le supprimer à n’importe quel moment.

Il a également dit qu’ils prévoient d’ajouter une option « on/off » sur le site web qui permettra aux utilisateurs de contrôler toutes les fonctionnalités de Facebook liées à la reconnaissance faciale. À l’avenir, cette fonctionnalité sera également utilisée pour avertir les utilisateurs si quelqu’un d’autre télécharge une image d’eux en tant qu’image de profil. Cela aiderait à son tour à réduire les usurpations d’identité.

Articles recommandés