Gadgets

Vive Focus VR : HTC révèle un casque autonome et laisser de côté Daydream

Par

le

Après des teasers il y a quelques mois, HTC a finalement dévoilé son prochain casque VR autonome lors de la conférence Vive Developer hier à Pékin.

HTC a annoncé un nouveau casque de réalité virtuelle autonome appelé HTC Vive Focus. Le casque VR est destiné aux marchés chinois et son homologue occidental, qui est censé être fabriqué en collaboration avec Google, a été annulé.

Le HTC Vive Focus a été révélé hier par HTC lors de la conférence Vive Developers de l’entreprise à Pékin. Le Vive Focus est un casque VR autonome, ce qui signifie qu’il n’a pas besoin d’un PC ou d’un smartphone pour fonctionner. Le nouveau casque VR est également doté d’un suivi positionnel, ce qui lui permet de suivre les mouvements de la tête de l’utilisateur sans nécessiter de capteur externe.

« Dans le passé, les standalones représentaient toujours une alternative médiocre, où vous n’avez pas beaucoup de contenu et vous ne pouvez faire que des rotations, et ce n’est pas très différent du Cardboard, sauf que vous avez maintenant une machine individuelle »
, a déclaré le président Alvin Wang Graylin à Engadget. « Maintenant, vous pouvez essentiellement faire la plupart des choses que vous pourriez faire sur une machine haut de gamme en mode autonome. »

Le HTC Vive Focus est alimenté par le processeur Qualcomm Snapdragon 835, la même puce qui alimente les flagships Android comme le Google Pixel 2, le Samsung Galaxy S8 et le LG V30. Le Vive Focus est également livré avec un écran AMOLED à l’intérieur, mais HTC n’a pas précisé sa résolution d’écran exacte. Il a également une sangle de maintien similaire au serre tête Vive Deluxe Audio Strap, et est livré avec son propre contrôleur.

Ce dernier dispose d’un trackpad et d’une gâchette, et le Focus Vive sera capable de suivre ses mouvements de rotation. Ce type de contrôleur est également similaire à ce qui est disponible pour le Samsung Gear VR et Google Daydream View.

Le HTC Vive Focus fonctionnera sur la nouvelle plateforme Vive Wave de la société. Cette plateforme ouverte de VR est la manière de HTC de consolider le marché fragmenté de la VR mobile en Chine. Vive Wave fonctionnera comme la plateforme SteamVR de Valve aux États-Unis, où les utilisateurs pourront acheter, télécharger et jouer avec des jeux et des expériences VR compatibles.

HTC n’a pas donné de détails sur les prix ni la date de sortie exacte pour le Vive Focus. Cependant, ce casque VR autonome ne devrait concerner que les marchés asiatiques. Alors, qu’en est-il du marché occidental ?

En mai, Google a annoncé qu’il travaillait sur de nouveaux casques de réalité virtuelle avec Lenovo et HTC, basés sur la plateforme Daydream VR de la société. HTC et Google ont maintenant confirmé que le casque autonome HTC de marque Daydream n’est plus d’actualité.

« Nous entretenons toujours d’excellentes relations avec Google, mais nous ne proposerons pas d’appareil autonome sur les marchés occidentaux avec Daydream », a déclaré un porte-parole de HTC. « Nous examinons de près notre feuille de route hardware, et nous communiquerons dessus quand il y aura du concret pour les utilisateurs occidentaux l’année prochaine. »

Lenovo semble donc être le seul partenairehardware de Google pour son casque VR autonome de marque Daydream. Google a déclaré en mai que son casque VR autonome devrait arriver avant la fin de 2017.

Articles recommandés