Technologie

Tesla dévoile son premier camion électrique

Par

le

Tesla a finalement levé le voile sur son camion tout électrique attendu depuis longtemps jeudi soir.

Elon Musk est déjà sur le point de révolutionner l’industrie automobile pour son futur électrique inévitable. Mais hier, le PDG de Tesla a révélé comment il envisage de faire la même chose pour l’industrie des poids lourds avec le Tesla Semi.

Si sur scène, le Semi avait l’air génial, sur le papier, il semble presque incroyable.

Comme le rapporte The Verge, le Tesla Semi promet d’offrir une autonomie de 800 km sur une seule charge. Pour être clair, c’est 800 km de conduite avec 40 000 kg de marchandises chargées à l’arrière. Tout en transportant ce poids, le Semi peut atteindre une vitesse de 100 km/h sur une montée de 5% (les camions roulant au gasoil ne gèrent que 70 km/h) et le Semi bat facilement un camion diesel quel que soit le poids transporté.

Les autres caractéristiques impressionnantes que Musk a divulgué comprenaient un trajet de 600 km atteint avec seulement une charge de 30 minutes. Quatre moteurs indépendants sur les essieux arrière permettent à Tesla de faire avancer le Semi. Cela signifie également que vous n’aurez jamais à changer les plaquettes de frein, car la plus grande partie de l’énergie de freinage cinétique est réinjectée dans la batterie plutôt que d’user les plaquettes.

Une autre chose qui n’a jamais besoin de changer est le pare-brise, car le verre est si fort qu’il peut résister à une explosion de type thermo-nucléaire. Les autres caractéristiques de sécurité comprennent le freinage d’urgence automatique, le maintien automatique de la trajectoire et un système d’avertissement de collision.

Ce que Tesla promet avec le Semi est un camion qui est tout simplement plus économique, fiable, plus sûr, plus rapide et écologique que les camions au gasoil.

En ce qui concerne l’économie, Musk a dévoilé le coût total au kilomètre. Un camion classique coûte 1,51 $ par mile parcouru. Le Tesla Semi ne coûte que 1,26 $ par mile.

Le Tesla Semi peut être commandé dès maintenant et sa production débutera en 2019. Les réservations nécessitent un dépôt de 5 000 $ mais le prix final n’a pas encore été révélé.

La nuit dernière, Musk a aussi dévoilé une toute nouvelle voiture : la Tesla Roadster. Cette nouvelle édition du modèle de 2008, est un coupé 4 places dont la partie avant de l’habitacle est découvrable grâce à un toit Targa. Sa batterie de 200 kWh devrait permettre d’atteindre une autonomie de 997 km. Autre chiffre impressionnant, l’accélération : comptez seulement 2,1 s pour le 0 à 100 km/h, pour une vitesse de pointe de plus de 400 km/h. La commercialisation du nouveau Tesla Roadster est prévue pour 2020 à un prix de 200 000 dollars. Comme pour le Semi, il est possible de réserver un exemplaire en faisant un acompte de 50 000 dollars.

Articles recommandés