Science

Ross 128 b : une nouvelle planète qui pourrait héberger de la vie

Par

le

Une nouvelle exoplanète qui pourrait théoriquement héberger de la vie a été découverte à seulement 11 années-lumière de la Terre, et elle se rapproche de plus en plus chaque jour.

Les scientifiques ont découvert une nouvelle exoplanète, capable qui pourrait théoriquement héberger de la vie, a informé l’Observatoire européen austral (ESO). L’organisation a découvert la planète, nommée Ross 128 b, en orbite autour d’une étoile dans la constellation de la Vierge. Une autre bonne nouvelle est que la planète est située tout près de nous, comparée aux autres planètes découvertes jusqu’ici, à « seulement » 11 années-lumière en dehors du système solaire (une année lumière équivaut à 9.460 milliards de km).

Selon Xavier Bonfils, astronome du CNRS à l’Observatoire des sciences de l’univers de Grenoble, une année-lumière équivaut à 9.46 trillions de kilomètres, en termes de voyages intergalactiques.

« Ross 128b est très proche, ce qui nous permettra de la voir avec un télescope tel que l’E-ELT en construction pour 2025 », a déclaré M. Bonfils.

Détectée par le spectrographe HARPS, installé sur le télescope de 3,6 mètres de l’ESO au Chili, la planète orbite autour d’une étoile naine (Ross 128) en 9,9 jours. Les experts émettent l’hypothèse actuellement que Ross 128 b pourrait potentiellement accueillir la vie, car sa masse est similaire à celle de la Terre et « sa température de surface pourrait également être proche de celle de la Terre ». Ces conditions rendent la planète tout à fait capable d’avoir de l’eau à l’état liquide, l’un des éléments les plus cruciaux de la vie telle que nous la connaissons.

À l’heure actuelle, plusieurs milliers d’exoplanètes ont été repérées par les scientifiques, mais seulement une cinquantaine d’entre elles sont considérées comme potentiellement porteuses de formes de vie.

La prochaine étape pour les scientifiques sera de voir si l’atmosphère de l’exoplanète contient des traces d’eau, de dioxygène ou de méthane, également liées à la vie.

Sachez qu’après Proxima b, découverte en août 2016, Ross 128b représente l’exo-Terre tempérée la plus proche de nous.