France

L’homme ayant saccagé un Apple Store avec une boule de pétanque voit sa peine confirmée en appel

Par

le

L’homme qui a saccagé un Apple Store de Dijon en 2016 a vu sa peine confirmée en appel. Il été condamné à six mois de prison avec sursis et à une lourde amende.

En septembre 2016, un client mécontent d’Apple a saccagé les produits présentés dans un Apple Store de Dijon après un désaccord apparent avec le personnel du magasin. Après avoir détruit 111 appareils, pour un total de 57 211 euros, il avait alors expliqué aux clients autour de lui que la marque à la pomme lui avait refusé le remboursement d’un produit, ce qui est contraire à la loi européenne. « Donc, voilà ce qui se passe», avait-il dit. Sans intervention des employés, l’homme avait fini par quitter le magasin, avant d’être appréhendé par les agents de sécurité du centre commercial de la Toison d’Or. Il a ensuite été remis à la police et placé en garde à vue. Le jeune homme, sans profession et sans antécédent judiciaire, a été jugé mardi matin.

Quelques semaines plus tard, le client avait été condamné à six mois de prison avec sursis et ne plus fréquenter le centre commercial pour une durée de deux ans. La court avait également décidé de le faire rembourser une partie des dégâts causés dans le magasin (17.548 euros), en plus d’une amende de 300 euros pour violence sur un vigile de la Toison d’Or.

Si elles le souhaitaient, les deux parties avaient la possibilité de faire appel et c’est ce qu’elles ont fait. En effet, ni le mis en cause ni Apple n’étaient d’accord sur le montant de l’indemnisation à verser. Le condamné espérait en effet obtenir une réduction significative des dommages et intérêts à payer, tandis que la marque américaine, de son côté, estimait que le montant de l’indemnisation devait être réévalué à la hausse.

Ce jeudi matin, la cour d’appel a, une fois de plus, condamné le « pétanqueur » de l’Apple Store à six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve de deux ans avec des obligations de travail et d’indemnisation des victimes, une interdiction de se rendre à la Toison d’Or pendant deux ans et devra verser 1500€ à l’agent de sécurité.

Articles recommandés