Facebook

Facebook vous aide à « prendre de la distance » avec certains amis

Par

le

Facebook offre une option rapide pour masquer les posts et les photos de certains amis, une fonction utile en cas de désaccord ou de séparation.

C’est une vérité universellement reconnue qu’une personne nouvellement célibataire, avec le coeur brisé, doit être dans le besoin de mises à jour sur les réseaux sociaux au sujet de son ex. Mais ce n’est pas bon pour nous. Nous savons tous que pleurer tout en faisant défiler un album des vacances en couple n’aide pas à oublier une personne.

Voici donc Mark Zuckerberg, avec la main sur votre épaule, qui vient pour vous aider à sortir de votre nostalgie.

Facebook lance une option de « pause » sur sa plateforme pour les relations amicales ou sentimentales. Lorsqu’un utilisateur modifie son statut de relation pour indiquer qu’une histoire d’amour est terminée, il lui sera désormais proposé d’essayer les nouveaux outils. Ainsi ce que vous voyez de la personne mise à l’écart, ainsi que ce que vous lui montrez sera limité.

Disponible depuis deux ans aux États-Unis l’outil « take a break » (« prendre ses distances » en français) est actuellement disponible auprès de certains internautes français. Toutefois, la date de mise en ligne de ce service auprès de l’ensemble des membres du réseau social en France n’a pas été communiquée.

Concrètement, si vous décidez de prendre vos distances avec un(e) « ami(e) », alors les publications de celui-ci ou celle-ci n’apparaîtront plus dans votre fil d’actualité. Il en va de même pour les publications il ou elle est identifié(e). En activant cette « mise à distance », vous ne serez plus non plus invité à lui envoyer un message ou à l’identifier dans des photos.

Une fois que l’option est utilisée, la personne « mise à distance » ne sera pas informée du changement de son nouveau statut vis-à-vis de vous. De cette façon, le réseau social permet de préserver une relation sans totalement couper les ponts.

Enfin, sachez que si vous tentez d’appliquer l’option sur Mark Zuckerberg, ce dernier dispose toujours d’une immunité contre tout blocage.

Articles recommandés