Business

Xiaomi arrive en Espagne et pourrait ouvrir son deuxième Mi Store européen à Madrid

Par

le

Xiaomi débarque en Espagne et pourrait ouvrir son deuxième Mi Store européen à Madrid, près d’un Apple Store.

En mai 2015, Xiaomi avait lancé sa boutique en ligne pour le marché américain et européen pour la vente de ses accessoires. Cependant, la société s’améliore maintenant avec la licence de brevets et pourrait bientôt apporter ses smartphones Mi au monde occidental. Hier, la société a mis en ligne les pages Twitter et Facebook de Xiaomi Espagne (Mi España). Les comptes Facebook et Twitter doivent encore être vérifiés et jusqu’à présent, Xiaomi n’a posté que le message de bienvenue qui se traduit par « Espagne, êtes-vous prêt pour Xiaomi? ».

La société n’a pas encore annoncé son plan pour le marché espagnol des smartphones. En plus d’entrer sur le marché espagnol, Xiaomi pourrait également ouvrir son deuxième Mi Store européen dans le centre commercial Xanadu à Madrid, où se trouve déjà l’un des Apple Stores. Plus tôt cette année, l’entreprise a lancé son premier Mi Store en Europe au Golden Hall d’Athènes, en Grèce. Il y a quelques semaines, la version espagnole de Mi Home a été lancée sur Google Play Store et l’App Store d’Apple.

Le premier Mi Store en Europe de l’Ouest devrait ouvrir ses portes au mois de novembre. À l’heure actuelle, les smartphones Xiaomi sont vendus en Espagne par l’intermédiaire de revendeurs qui, pour la plupart, n’offrent aucune garantie. Les rumeurs suggèrent que la société pourrait offrir deux ans de garantie fabricant sur tous ses produits. Près de trois ans après le début de ses activités en Inde, Xiaomi a lancé le premier magasin Mi Home en Inde en mai de cette année. En seulement six mois, le Xiaomi India a déjà ouvert huit magasins.

Le dernier Mi Store a été inauguré il y a quelques semaines à Mumbai. Dans une interview accordée à CNBC, l’un des vice-présidents de Xiaomi a révélé le plan de la société d’ouvrir plus de 2000 nouveaux magasins dans le monde au cours des trois prochaines années. Avec l’énorme succès de son modèle de ventes en ligne, la société tente maintenant d’entrer sur le marché du « hors ligne ». Il faut s’attendre à voir la majorité des magasins de la marque sur les marchés asiatiques, où la société s’est faite une part de marché décente grâce à ses ventes en ligne.

Articles recommandés