Business

Facebook acquiert TBH, une application anonyme pour les ados

Par

le

Le réseau social a annoncé lundi qu’il avait acheté l’application de messagerie anonyme gratuite « TBH » pour un montant non divulgué.

Dans une autre tentative visant à établir une meilleure connexion avec les jeunes qui pourraient simplement voir Facebook comme un moyen de communiquer avec leur grand-mère, le réseau social a fait l’acquisition de « TBH ». TBH est une application ciblant les adolescents américains et qui se concentre sur les interactions positives avec des amis en ligne. Depuis son lancement il y a 3 mois, l’app a été téléchargée par plus de 5 millions de personnes, un succès qui a donc tapé dans l’oeil du géant de Menlo Park. Elle compte actuellement 2,5 millions d’utilisateurs quotidiens, même s’ils ne sont disponibles que dans certains États.

Si vous vous demandez ce que signifie TBH, il s’agit de l’abréviation de « To Be Honest » (« pour être honnête »). On peut la voir comme une application de sondage, qui ne permet que de poser des questions apporteront de la bonne humeur, peu importe les réponses sélectionnées. Par exemple, vous pouvez créer un sondage demandant «Qui a le rire le plus contagieux? » ou « Qui a le sourire le plus mignon ? » puis lister quatre choix parmi vos contacts. A chaque fois que vous êtes sélectionné, vous aurez la possibilité d’entrer en contact avec les utilisateurs qui vous ont choisi. C’est à eux de décider s’ils veulent révéler leur identité.

Depuis sa création, plus d’un milliard de messages auraient déjà été partagés. Si dans un premier temps, TBH joue la carte de l’auto-satisfaction pour capter ses utilisateurs, ses créateurs assurent que le but est de créer une communauté où les gens peuvent se sentir plus heureux et plus confiants.

Selon TechCrunch, Facebook a été assez rapide pour payer moins de 100 millions de dollars pour l’achat. C’est un changement de cap pour l’entreprise et probablement l’une des raisons pour lesquelles elle n’a pas construit un clone à la place. Cependant, c’est encore une énorme affaire pour une start-up qui a failli manquer d’argent avant de développer TBH. Les développeurs vont même pouvoir gérer leur équipe de manière indépendante avec l’argent de Facebook pour les sauvegarder.

Articles recommandés