Science

Les empruntes d’un énorme dinosaure carnivore vieux de 200 millions d’années découvertes

Par

le

Des empreintes d’un dinosaure carnivore très grand et inconnu auparavant ont été trouvées dans le district de Maseru au Lesotho, en Afrique.

Contrairement à ce que l’on croyait auparavant, une nouvelle étude a montré que d’énormes dinosaures existaient avant la période crétacée, comme le prétendait l’auteur de Jurassic Park. Les rapports affirment que des chercheurs ont trouvé des empreintes à trois doigts mesurant 55 centimètres de longueur et d’une largeur de 48 cm dans la région actuelle de l’Afrique australe. Selon eux, les empreintes de pas sont censées être celles d’un dinosaure de 10 pieds de haut. À l’époque où vivait K. Ambrokholohali, l’Afrique d’aujourd’hui faisait partie de l’ancien supercontinent Gondwana. La paléosurface au Lesotho où ses traces ont été trouvées a également des empreintes de pas d’autres théropodes plus petits.

Lara Sciscio, chercheuse à l’Université du Cap, a déclaré : « Cette découverte marque la première apparition de très grands dinosaures carnivores au Jurassique précoce du Gondwana méridional, le continent préhistorique qui allait se désagréger et devenir l’Afrique et d’autres terres. Cela en fait une découverte significative. Globalement, ces grandes empreintes sont très rares. Il n’y a qu’un seul autre site connu similaire en âge et en taille, et qui est en Pologne.  »

Comparé au T. rex, qui mesurait environ 12 mètres de longueur, K. ambrokholohali était plus petit mais comparait ses autres dinosaures théropodes qui étaient ses contemporains, ses neuf mètres étaient beaucoup plus grands que la moyenne de trois à cinq mètres qu’ils mesuraient. Certaines empruntes fossiles montrent que ces autres théropodes du Jurassique précoce ont atteint au maximum sept mètres de longueur.

Les très grands dinosaures, appelés titanosaures, étaient tous herbivores. Le plus grand de tous, Patagotitan mayorum, mesurait plus de 37 mètres de long. Les restes de Titanosaures sont les plus abondants en Argentine et dans d’autres parties de l’Amérique du Sud, mais rares en Afrique. Cependant, une espèce a récemment été trouvée en Tanzanie.

Les chercheurs ont publié leurs résultats mercredi dans la revue à accès libre PLOS ONE.

une longueur de corps d’environ 30 pieds existant il y a 200 millions d’années.

Articles recommandés