Insolite

Un employé de Microsoft installe Chrome en cours de présentation car Edge ne cesse de planter

Par

le

Un employé de Microsoft a été forcé de mettre en pause sa présentation Azure au milieu d’une session de démonstration en direct afin d’installer Chrome … parce que le navigateur Edge de l’entreprise plantait.

Microsoft a agressivement fait la promotion de Edge, en l’annonçant comme le meilleur navigateur pour tous vos besoins Internet, même si Chrome continue d’être le choix le plus populaire parmi les consommateurs. Cependant, l’un de ses dirigeants a récemment été contraint d’abandonner Edge et de passer à Chrome en plein milieu d’une présentation.

Cela semble être une situation plutôt embarrassante, rendue encore plus hilarante par le fait que la firme a elle-même mise en ligne la vidéo de l’incident sur YouTube (à 37 minutes). Le couac a eu lieu lors d’une conférence Microsoft Ignite alors que la société exaltait les mértes d’Azure.

Le présentateur et directeur d’Azure, Michael Leworthy, était occupé à montrer comment migrer des données lorsque Edge a refusé de charger une liste de machines virtuelles. Il a essayé de faire la lumière sur la situation en plaisantant sur le fait qu’il « adorait que les démos plantent ». Il a tout de même décidé d’utiliser Cortana pour chercher Chrome et installer le navigateur concurrent afin de poursuivre.

Cela a provoqué une vague de rires et d’applaudissements de la part du public. À un moment donné, il a décoché l’option de partager les statistiques d’utilisation avec Chrome, en plaisantant qu’il n’allait pas aider à améliorer Google. Le présentateur a ensuite offert une explication sur la raison pour laquelle cette erreur est survenue en premier lieu.

Selon lui, les navigateurs Edge sur les machines utilisées étaient un peu verrouillés, donc certaines choses ne marchaient pas. Il est possible qu’il utilisait une version bêta du navigateur, ce qui rend le tout un peu instable. Pourtant, on ne peut nier que la situation est cocasse de regarder un employé de Microsoft admettre la défaite si rapidement et passer à Chrome comme nous le faisons tous.

Articles recommandés