Science

Découverte d’une grotte de 50 km suscite l’espoir d’une colonisation humaine de la Lune

Par

le

Une nouvelle découverte faite par des scientifiques de la Nasa et de la Jaxa, l’agence spatiale japonaise, rapproche l’humanité de la vie sur la Lune.

La colonisation humaine de la lune a longtemps été un rêve pour les amateurs d’espace. Cependant, le rêve pourrait maintenant être plus proche que jamais d’être réalisé, grâce à des scientifiques ayant découvert un endroit idéal pour ce qui pourrait devenir une future base lunaire.

Les scientifiques ont confirmé l’existence d’un gigantesque tunnel de lave volcanique, situé sous la zone des collines Marius, qui pourrait potentiellement être utilisé pour protéger les humains sur la Lune des conditions atmosphériques rigoureuses à long terme. Etant donné que la Lune, contrairement à la Terre, a des variations de température extrêmes, des impacts de météorites et même des radiations, le seul endroit sûr pour les humains serait à l’intérieur d’un tunnel de lave volcanique intact, selon une nouvelle étude publiée dans Geophysical Research Letters.

Des scientifiques de l’agence spatiale japonaise Jaxa et de l’université de Perdue aux États-Unis ont utilisé les données radar de l’engin spatial SELENE pour suivre les dépressions présumées sur la surface de l’astre. Ils ont trouvé un grand tunnel de lave ouvert. Bien que la présence de tunnels de lave sur la Lune ait été spéculée dans le passé, les données radar utilisées dans la nouvelle étude fournissent l’image la plus claire de leur taille et de leur apparence jamais prise.

« Il est important de savoir où et comment de gros tunnels de lave lunaires sont nécessaires pour construire une base lunaire », a déclaré Junichi Haruyama, chercheur principal à la Jaxa, dans un communiqué. « Mais savoir ces choses est également important pour la science fondamentale. Nous pourrions obtenir de nouveaux types d’échantillons de roche, des données de flux de chaleur et des données d’observation du séisme lunaire. »

Les tunnels lunaires sont similaires à ceux trouvés sur Terre, mais ils sont beaucoup plus gros. Ce sont des canaux naturels qui se forment lorsque la lave fondue se refroidit rapidement à l’extérieur tout en restant chaude et liquide à l’intérieur. Une fois que le flux interne de lave cesse de couler, il s’écoule parfois, formant ainsi un tunnel.

En dehors de la région des collines Marius, les scientifiques ont également trouvé des modèles similaires, indiquant la présence de tunnels de lave, dans d’autres zones de la Lune. Les scientifiques de la Jaxa ont sollicité l’aide des scientifiques de la mission GRAIL de la Nasa, qui a demandé l’obtention de données de haute qualité sur le champ gravitationnel de la Lune. L’équipe a enquêté sur les zones sur la lune où GRAIL de la Nasa avait repéré des déficits de masse.

«Ils connaissaient le puits de lumière dans les collines Marius, mais ils n’avaient aucune idée de l’étendue de cette cavité souterraine»
, a déclaré Jay Melosh, co-chercheur du GRAIL et professeur émérite de sciences atmosphériques et planétaires à la Purdue University. «Notre groupe de Purdue a utilisé les données de gravité sur cette zone pour déduire que l’ouverture faisait partie d’un plus grand système. En utilisant cette technique complémentaire de radar, ils ont pu déterminer à quelle profondeur et hauteur les cavités étaient. »

La durée la plus longue qu’un astronaute a passé sur la Lune jusqu’à ce jour est de trois jours. Ceci est principalement dû au fait que les combinaisons spatiales actuelles ne peuvent pas résister aux conditions difficiles sur la surface lunaire pendant de plus longues périodes. Cependant, la découverte de grottes lunaires pourrait ouvrir la voie à des habitats humains à long terme sur la Lune, indiquant qu’un véritable village de la Lune pourrait devenir une réalité dans un avenir pas si lointain.

Mise à jour du 20 octobre :
Suite à une faute de frappe, le titre d’origine évoquait une grotte de 500 km au lieu de 50 km. Le titre a été modifié en conséquence.

Articles recommandés