Youtube

Le youtubeur PewDiePie au centre d’une nouvelle polémique après des propos racistes

Par

le

Le YouTuber le plus populaire au monde est aujourd’hui au centre d’une nouvelle polémique après avoir utilisé des propos racistes dans une de ses vidéos.

Le YouTuber le plus populaire au monde, PewDiePie, a utilisé des propos racistes pendant un livestream ce weekend et au moins un développeur a déclaré des mots forts contre lui en réponse. PewDiePie, dont le vrai nom est Felix Kjellberg, a déclaré lors d’une partie de PUBG hier: « What a f**king n*****! Geez! Oh my god! What the f**k? Sorry, but what the f***? «  (des mots qui se passent de traduction)

Ce n’est pas la première fois que le jeune suédois, dont la chaîne YouTube compte 57 millions d’abonnés, est au centre d’une controverse. En février de cette année, il s’est excusé pour une pancarte «Mort aux Juifs»; Disney et YouTube avaient alors décidé de prendre leurs distances avec le youtuber.

Au moins un développeur de jeu a répondu au choix de mots de PewDiePie. Sean Vanaman, cofondateur du studio à l’origine du jeu Firewatch, a déclaré que sa société déposerait un DMCA takedown sur les vidéos Firewatch de PewDiePie et de leurs futurs jeux.

« Il y a un peu de marge de manoeuvre que vous devez avoir avec Internet lorsque vous vous réveillez tous les jours et faites des jeux vidéo. Il y a aussi un point de rupture », a expliqué Vanaman. « Je n’en peux plus de ce gamin qui se fait de l’argent avec ce que nous réalisons. »

« Il est pire qu’un raciste isolé : il propage des propos orduriers et méprisables qui font du mal à notre industrie. Je suggère aux autres développeurs et contacterai d’autres personnes à l’empêcher de produire ce contenu qui l’a rendu millionnaire. En outre, nous sommes complices: je suis sûr que nous avons fait de l’argent sur les 5,7 millions de vues qu’ont généré ses vidéos et nous devons y réfléchir. « 

Vanaman a ajouté qu’il n’avait pas de vendetta contre les streamers. Pour étayer son point de vue, il a déclaré que Campo Santo a envoyé plus de 3 000 clés pour Firewatch aux streamers professionnelles et amateurs, et qu’il en regarde quotidiennement.

Jusqu’à présent, il ne semble pas que PewDiePie ait émis un quelconque type de réponse à propos de ses commentaires.

Articles recommandés