Jeux vidéo

Le jeu PlayerUnknown’s Battleground a franchi la barre des 10 millions de ventes

Par

le

PlayerUnknown’s Battleground, ou PUBG, s’est officiellement vendu à 10 millions d’exemplaires depuis mars, ce qui est un exploit pour n’importe quel jeu sans les mots « Grand Theft Auto », « Mario », « Call of Duty » ou « Pokémon » dans le nom.

PlayerUnknown’s Battleground, le shooter multijoueur inspiré de Battle Royale, s’est officiellement vendu à 10 millions d’exemplaires depuis mars. Le titre continue de séduire malgré un jeu inachevé, et il semble que sa croissance n’est pas prête de ralentir.

Grâce à Twitter, Brendan Greene, ou mieux connu sous le nom de PlayerUnknown, a révélé que
PlayerUnknown’s Battleground a franchi la barre des 10 millions d’exemplaires écoulés. Cela survient quelques semaines seulement après que Greene a déclaré à la Gamescom 2017 que le jeu avait passé les 8 millions d’exemplaires écoulés.

Un autre exploit que le titre a réalisé a également été signalé il y a quelques semaines. Le jeu de tir est devenu le jeu le plus joué sur Steam au cours d’un week-end, battant DOTA 2 et Counter-Strike: Global Offensive en termes de nombre de joueurs simultanés. DOTA 2 et CS: Global Offensive sont tous deux réalisés par Valve, le créateur de Steam. Cela signifie que battre ces titres sur Steam est un sacré exploit.

PlayerUnknown’s Battleground dépasse maintenant DOTA 2 et il ne fait aucun doute que le jeu va atteindre le nombre maximum de joueurs enregistrés par DOTA 2 en mars (1,3 million d’utilisateurs).

Ce qui rend ces jalons encore plus impressionnant est le fait que PlayerUnknown’s Battleground n’est même pas encore fini. Le jeu est encore dans le programme Early Access de Steam, et la version complète ne devrait arriver qu’à la fin de l’année.

Le titre offre actuellement un niveau unique, mais c’est un mode de jeu auquel maintenant 10 millions de joueurs veulent jouer. Les joueurs tombent avec 99 autres personnes dans une île remplie d’armes, de véhicules et de planques, et le but est de devenir le dernier homme debout, comme dans le film japonais Battle Royale.

Pour rendre les matchs intenses et forcer les joueurs à s’affronter, la carte se rétrécit pendant la partie. Une zone “habitable” de plus en plus petite, matérialisée par un cercle blanc sur la carte, est ainsi redoutée par les joueurs.

Avec un jeu unique et des matchs remplis de tension, la croissance de sa popularité ne ralentira probablement pas rapidement. En comparaison, The Legend of Zelda: Breath of the Wild n’a vendu que 3,92 millions d’exemplaires de mars à juillet.

PlayerUnknown’s Battleground est également prêt à se lancer sur Xbox One à l’automne, ce qui augmentera encore sa base de joueurs.

Articles recommandés