Business

Huawei a dépassé Apple en tant que deuxième marque de smartphone au monde

Par

le

Huawei, le premier fabricant chinois de smartphones, a dépassé les ventes globales de smartphones d’Apple pour la première fois en juin et en juillet.

Les ventes de smartphones ont été invariablement dominées par deux acteurs depuis plusieurs années: Samsung et Apple. Mais Huawei a lentement rattrapé son retard et a dépassé Apple pour devenir le deuxième fabricant mondial de smartphones, selon une analyse de Counterpoint Research.

L’entreprise a comptabilisé les ventes jusqu’au mois de juillet, au moment où Huawei a dépassé d’une courte tête les ventes d’Apple. Bien sûr, ce n’est probablement qu’une victoire très temporaire, car Apple dévoilera l’iPhone 8 (qui pourrait s’appeler iPhone X ou Edition) la semaine prochaine. Huawei sortira également de nouveaux téléphones d’ici la fin de l’année, mais il y a beaucoup de battement médiatique concernant l’iPhone marquant le 10ème anniversaire du premier modèle ainsi que l’arrivée d’un écran borderless.

Il est également intéressant de noter que, alors qu’Apple se trouve derrière Samsung et Huawei, la firme de Cupertino ne dévoile généralement que deux ou trois téléphones par an, et l’iPhone reste le smartphone le plus populaire au monde. Selon Counterpoint Research, l’iPhone 7 a occupé le premier rang en juillet avec 4 pour cent des ventes, suivi du 7 Plus avec 2,9 pour cent.

En fait, Huawei ne fait même pas partie des 10 meilleurs smartphones. Les différentes gammes de la société signifient qu’elle peut vendre une quantité de téléphones, mais il est également plus difficile de fidéliser la marque car il est difficile de générer un attrait sur tant d’appareils différents. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles Huawei a lutté pour entrer sur le marché américain. Alors que les gens savent attendre le prochain iPhone ou le prochain flagship de Samsung, Huawei a simplement trop de téléphones à proposer, peu importe leur qualité.

Huawei bénéficierait probablement de la suppression de quelques gammes et d’un rebranding de ses téléphones les plus puissants. Car si la société peut vraiment percer sur le marché américain, Apple et Samsung pourraient avoir du soucis à se faire.

Articles recommandés