Apps & Logiciels

Chrome va bloquer l’autoplay à partir de janvier 2018

Par

le

Chrome va s’améliorer pour stopper définitivement les vidéos ennuyeuses qui se lancent automatiquement à partir de janvier prochain.

Ce n’est pas un secret que, aujourd’hui, notre expérience de navigation peut être extrêmement frustrante en raison de ces vidéos ennuyeuses qui se lancent automatiquement sur la page visitée et qui ne veulent pas s’arrêter, même si vous essayez de faire défiler la page vers le bas.

Le pire de l’expérience, peut-être, est l’audio. Vous écoutez votre playlist Spotify lorsque tout à coup, le son d’une explosion d’un film catastrophe hollywoodien éclate directement dans vos oreilles, et vous devez alors commencer à chercher frénétiquement l’onglet dans Chrome qui est responsable du bruit.

Afin de résoudre au moins en partie le problème de la vidéo dite autoplay et de rendre Chrome plus convivial, Google veut mettre le contrôle audio dans les mains des utilisateurs.

À partir de janvier 2018, avec Chrome 64, le lancement automatique ne fonctionnera que s’il n’y a pas de son dans la vidéo ou que l’utilisateur a manifesté de l’intérêt pour le clip.

« Cela permettra à l’autoplay de se produire lorsque les utilisateurs veulent que les médias se lancent et respectent les souhaits des utilisateurs quand ils ne le souhaitent pas », a déclaré l’ingénieur logiciel Mounir Lamouri de Google, dans une publication sur le blog de l’entreprise. « Ces changements unifieront également le comportement du navigateur sur bureau et mobile, ce qui rendra le développement de médias Web plus prévisible sur les plateformes et les navigateurs ».

En outre, Chrome 63 aura une nouvelle option pour que les utilisateurs puissent « désactiver complètement l’audio pour les sites voulus ».

« Cette option de sourdine du site persistera entre les sessions de navigation, permettant aux utilisateurs de personnaliser quand et où l’audio fonctionnera », a déclaré Google. «Ces changements donneront aux utilisateurs un plus large contrôle sur les médias lancés dans leur navigateur, tout en facilitant aux éditeurs l’affichage de contenus autoplay lorsqu’ils profitent à l’utilisateur».

Articles recommandés