Science

Patagotitan mayorum : le plus grand animal terrestre ayant vécu sur notre planète

Par

le

Le plus grand dinosaure ayant vécu sur Terre a été trouvé en Argentine en 2013. Cette semaine, les scientifiques l’ont officiellement nommé Patagotitan Mayorum.

Découvert sur le désert argentin par un berger, le plus grand dinosaure ayant vécu sur Terre aurait appartenu à la famille des Titanosaures qui vivaient environ 100 millions d’années plus tôt.

En 2013, Aureliano Hernandez a vu un os fossilisé sortir d’un rocher dans la ferme où il a travaillé. Les propriétaires de la ferme sont entrés en contact avec les paléontologues locaux pour la découverte rare; Hernandez avait malheureusement déjà disparu lorsque l’équipe est arrivée.

C’était un fossile massif tout droit: il a fallu deux semaines pour que le fémur de 2,40 mètres soit déterré. L’animal faisait partie des titanosaures, le dernier groupe survivant de sauropodes, des quadrupèdes herbivores, et apparemment, il s’agissait du plus grand d’entre eux.

Les nouvelles se sont répandues rapidement, et le fossile de l’animal, une fois reconstitué, a finalement été exposé au Musée américain d’histoire naturelle en janvier dernier. Et si jusqu’à maintenant il ne possédait pas de nom, l’équipe de Luis Carballido et Diego Pol du Musée de la Paléontologie Egidio Feruglio en Argentine a décrit officiellement l’espèce et lui a donné le nom de P. Mayorum, en l’honneur de la région de la Patagonie où il a été détecté pour la première fois. La deuxième partie du nom vient de la famille Mayo, qui possédait la terre et qui accueillit les scientifiques pour l’étude du fossile.

Bien qu’il soit légèrement plus petit que ce que l’on pensait autrefois, le Patagotitan est encore deux fois plus lourd que les espèces de dinosaures les plus familières et est 10% plus grand que l’Argentinosaurus, qui détenait auparavant le record en terme de taille (36 mètres).

« Même en tenant compte de l’incertitude de ces méthodes [pour estimer la masse corporelle], le Patagotitan apparaît comme un behemoth de 60 à 80 tonnes. Et rien d’autre que nous connaissons ne s’en rapproche « , a déclaré John Hutchinson, du Royal Veterinary College.

Le dinosaure vivait environ 101 millions d’années plus tôt, pendant la période du Crétacé. L’équipe a utilisé deux méthodes différentes pour estimer le poids du Paragotitan: une équation de masse approximative basée sur la circonférence du fémur et de l’humérus et un calcul du volume basé sur un modèle 3D du squelette.

Les chercheurs ont cru qu’il y a eu probablement un «événement majeur» qui a conduit les dinosaures à avoir une taille si impressionnante.

« Pour autant que nous le sachions et pour une raison quelconque, les titanosaures géants étaient présents uniquement en Patagonie. Cela signifie qu’en Patagonie, ils avaient les ressources et la météo pour leur subsistance », a expliqué Carballido à Newsweek.

D’autres facteurs, cependant, peuvent avoir freiné le développement de cette masse corporelle exceptionnelle chez les dinosaures dans d’autres parties du monde. Les titanosaures, par exemple, sont devenus grands pour mieux se protéger des prédateurs.

Les dinosaures étaient également des herbivores, et les plantes à fleurs à cette époque devenaient très diverses tandis que le climat devenait plus chaud. Les scientifiques en ont conclu que si la forme de leur squelette a changé, leur métabolisme a changé, ou ils ont modifié leur comportement.