Facebook

Marketplace : Facebook lance sa plateforme de petites annonces en France

Par

le

Facebook déploie son service Marketplace en France pour aider les utilisateurs à vendre des objets ou produits entre-eux.

Facebook est certainement connu par beaucoup comme une plateforme de réseau social où son objectif initial était de connecter les étudiants universitaires, bien que, au fil des ans, la plateforme ait évolué pour englober plus que cela et a servi d’espace pour regarder des vidéos, lire les informations et même acheter/vendre des choses.

En fait, l’année dernière, Facebook a lancé une nouvelle plateforme appelée Marketplace qui permet aux utilisateurs de rechercher des objets que les autres vendent dans leur voisinage, avec des catégories de produits allant des livres et des jeux vidéo aux meubles et appareils ménagers. Cependant, le lancement a été limité, mais depuis hier, cela a changé, car Facebook a annoncé que Marketplace se développera maintenant dans 17 nouveaux pays en Europe.

Selon Facebook, «Aujourd’hui, nous commençons à déployer Marketplace dans 17 pays à travers l’Europe (Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Portugal , L’Espagne, la Suède et la Suisse), donnant à plus de gens une destination unique sur Facebook pour découvrir, acheter et vendre des biens dans leurs communautés locales « .

Sur les appareils mobiles, la plateforme sera symbolisée par un petit icône « boutique » en bas de la page du réseau social sur iOS (en haut sur Android). Sur ordinateur et tablette, elle sera également visible à gauche de la page Facebook.

Avant cela, Marketplace n’était disponible qu’aux États-Unis, en Australie, au Canada, au Chili, au Mexique, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni, ce qui signifie que le nombre total de marchés auxquels le service est disponible est maintenant rendu à 24. Cependant, il y a encore beaucoup de marchés sur lesquels la plateforme n’a pas encore fait ses débuts, à savoir l’Asie, mais elle devrait éventuellement arriver sur ces marchés à l’avenir.

Articles recommandés