Apps & Logiciels

Microsoft dit officiellement au revoir à Windows Phone

Par

le

Microsoft arrête le support de Windows Phone 8.1 aujourd’hui, plus de trois ans après la présentation de la mise à jour par la société.

Microsoft pourrait avoir l’intention de relancer sa branche téléphonique à l’avenir, mais pour l’instant, la société en a assez. Aujourd’hui, la société met officiellement fin au support de Windows Phone 8.1, la version la plus populaire de son système d’exploitation mobile.

La fin de la prise en charge de Windows Phone 8.1, qui selon les estimations est présente sur plus de 80% des combinés Windows Phone, signifie que la société ne sortira aucune nouvelle mise à jour, qu’il s’agisse de correctifs de sécurité, corrections de bugs ou autre. À l’avenir, les personnes qui se retrouvent avec un combiné fonctionnant avec une version 8.1 ou ultérieure seront livrées à elles-mêmes, à moins que leur terminal ne soit éligible à une mise à jour logicielle.

Il convient de souligner qu’une poignée d’appareils tels que le Lumia 1520, Lumia 930, Lumia 830 et Lumia 735, exécutent Windows Phone 8.1 Denim update et ont été programmés pour recevoir Windows 10 Mobile, bien que les estimations susmentionnées suggèrent soit que la plupart des téléphones n’ont pas encore reçu d’update, ou les utilisateurs ne les ont tout simplement pas mis à jour.

Le support pour les anciennes versions comme Windows Phone 8 et Windows Phone 7.x s’est terminé en janvier 2016 et octobre 2014 respectivement.

La disparition de Windows Phone fait suite à l’abandon de la plateforme par plusieurs applications populaires dont WhatsApp au cours des deux dernières années. L’application de prise de notes Evernote a retiré son application du Windows Phone Store plus tôt ce mois-ci.

De plus, plusieurs applications mobiles populaires ne sont jamais arrivées sur Windows Phone, ou les entreprises n’ont jamais déployé suffisamment d’efforts pour maintenir leurs applications à jour sur l’OS. Microsoft a retiré l’application LinkedIn depuis le Windows Store le mois dernier, après plusieurs mois sans aucune mise à jour.

Même si des milliers d’utilisateurs continueront à utiliser Windows 10 Mobile, il est évident que Microsoft a officiellement renoncé à Windows Phone, anciennement connu sous le nom de Windows Mobile, un effort de près de dix ans pour lutter contre Android et iOS et pour se faire une place sur le marché mobile. Avec Microsoft quittant Windows Phone, BlackBerry renonçant à BBOS, Mozilla tuant Firefox OS, personne ne se bat vraiment pour briser le duopole d’Android et iOS, ce qui n’est pas une excellente nouvelle pour les consommateurs.

L’année dernière, la PDG Satya Nadella a admis que la société avait «clairement manqué le téléphone mobile», ajoutant qu’il était maintenant davantage concentré sur la croissance de nouvelles catégories. Sous la direction de Nadella, Microsoft a subi des changements majeurs, dont l’une met à disposition ses applications et ses services sur des plateformes rivales. Microsoft va maintenant où sont les utilisateurs, ce qui est un changement comparé à la politique « Windows partout » de Steve Ballmer.

Articles recommandés