Science

Ce ver s’est vu pousser une seconde tête après un voyage dans l’espace

Par

le

Cela ressemble à un mauvais film de science-fiction, et pourtant tout est vrai : un ver s’est vu pousser une seconde tête après un voyage dans l’espace.

Il y a toutes sortes d’expériences à bord de la Station spatiale internationale (ISS), mais elles ne produisent probablement des résultats aussi étranges que celui-ci. Un article publié aujourd’hui dans la revue Regeneration détaille une expérience récente dans laquelle un vers plats (Dujesia Japonica) a été amputé avant de voir apparaître une deuxième tête.

Les vers plats sont connus pour avoir des propriétés régénératives extraordinaires. Ils peuvent faire repousser des organes complexes, y compris un système nerveux central, à partir de petits morceaux de leur corps. Afin d’étudier comment les déplacements spatiaux pourraient affecter ces capacités de régénération, les scientifiques ont envoyé un groupe de vers dans la Station spatiale internationale. La moitié ont été amputés, la tête et la queue ont été coupées et la moitié était normale.

Les vers ont séjourné à bord de l’ISS pendant cinq semaines, après quoi ils ont été observés pendant 20 mois sur Terre. C’est alors que les scientifiques ont remarqué quelque chose de très étrange: l’un des 15 vers amputés a réussi à faire pousser deux têtes. Ce résultat est très rare : en 18 ans d’essais avec ces vers, l’équipe de scientifiques n’a jamais rencontré ce type de phénomène. Cela a conduit les scientifiques à émettre l’hypothèse que le voyage spatial a apporté un changement fondamental aux capacités de régénération du ver.

On ne sait pas encore quelles implications cette étude aura pour les humains, mais elle soutient l’idée que nos corps sont modifiés en permanence par les voyages spatiaux. Ces vers aidera à examiner de plus près les risques de voyages spatiaux, mais même plus importants, ils peuvent aider les scientifiques à découvrir comment étendre les propriétés régénératrices des vers chez les humains. Après tout, être capable de repousser un membre serait très utile dans les voyages en espace profond.

Articles recommandés