France

T411, le site de torrent le plus visité en France, a été fermé par les autorités françaises

Par

le

T411, le site torrent le plus visité en France et en Belgique, a été fermé suite à une opération policière franco-suédoise.

Deux hommes ont été arrêtés lundi matin sous soupçon de violation du droit d’auteur et de blanchiment d’argent dans le cadre du site BitTorrent T411, a rapporté le quotidien suédois Dagens Nyheter.

Comme d’autres sites torrent, T411 a offert aux utilisateurs la possibilité de télécharger de la musique, des jeux et des films. Bien qu’il soit relativement inconnu sur la scène internationale, le site était l’un des plus visités en France et en Belgique, et à partir de 2013, il comptait plus de 5 millions de membres.

T411a été mis hors ligne dimanche soir, ce qui a intrigué les utilisateurs qui se demandaient si cela était dû à la maintenance ou à un raid de la police.

Mardi, la police suédoise a confirmé que deux hommes soupçonnés d’avoir dirigé le site avaient été arrêtés pour suspicion de violation du droit d’auteur et de blanchiment d’argent. Le raid de la police a eu lieu à Huddinge, une banlieue au sud de Stockholm.

« C’est une opération en cours que je mène en coopération avec les autorités françaises », a déclaré le procureur de district Henrik Rasmusson au journal suédois Dagens Nyheter. « Il y a une enquête parallèle en France. Notre enquête consiste à interroger les personnes et à envoyer des preuves aux autorités françaises ».

Rasmusson a ajouté que les suspects n’étaient pas suédois mais des ressortissants ukrainiens, dans le pays en toute légalité.

Le site de partage de fichiers a été créé en 2006 en tant que QuebecTorrent et a procédé à plusieurs changements de nom et de domaine avant sa réincarnation sous le nom de T411 en 2011.

Le site avait fait l’objet de plaintes de la Sacem, la société française pour les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, ainsi que de l’ALPA. Un rapport du gouvernement des États-Unis de 2015 par la Recording Industry Association of America (RIAA), une association interprofessionnelle qui défend les intérêts de l’industrie du disque, a énuméré T411 comme l’un des 57 « sites pirates notoires ».

La France et la Suède ont récemment décidé de faire la chasse aux sites torrent. L’année dernière, la police française a fermé plusieurs des sites les plus importants du pays.

Articles recommandés