Science

Elon Musk vient de publier son plan de colonisation de Mars

Par

le

Elon Musk a révélé son plan de colonisation de Mars, où il explique notamment vouloir que les gens croient que la création d’une colonie sur la planète rouge sera possible au cours de notre vie.

L’année dernière, Elon Musk a dévoilé ses plans pour coloniser la planète rouge et la rendre adaptée à l’habitation humaine. La semaine dernière, le PDG de Tesla a publié une version de son plan qui est mise à disposition gratuitement, avec quelques mises à jour notables.

Dans le document, l’accent est mis sur l’abordabilité, car c’est le facteur principal de transformer la vie sur Mars en réalité. Comme Musk l’indique, «Vous ne pouvez pas créer une civilisation autonome si le prix du billet est de 10 milliards de dollars par personne». Pour que cela soit viable, l’entrepreneur affirme que le coût devrait être d’environ 200 000 $, équivalent au prix moyen d’une maison. Dans le papier, Musk décrit les étapes qu’il juge essentielles pour assurer cette abordabilité relative.

Mais ce n’est que le début. Musk a posté un tweet vendredi pour dire que cette version est déjà revue … et qu’une version 2 est en route.

Selon Musk, la version 1 a un défaut fondamental, qui est le coût du développement et de l’exploitation de fusées géantes. Alors que SpaceX s’est spécialisé dans les fusées réutilisables, arriver à Mars serait encore coûteux en raison de la taille des fusées nécessaires. Selon la V1 du plan, arriver à Mars dépend d’un tandem réutilisable d’une fusée et d’un vaisseau spatial, que Musk a appelé le système ITS (Interplanetary Transport System)). Réduire les coûts pour le développement du ITS est donc crucial.

Musk affirme qu’il envisage une dizaine de vaisseaux spatiaux, dont chacun pourrait accueillir 100 personnes ou plus, quittant l’orbite de la Terre au moment où la Terre et Mars s’alignent favorablement, ce qui se produit une fois tous les 26 mois.

En soulignant l’importance de rendre cette information disponible gratuitement, l’éditeur en chef de New Space, Scott Hubbard, affirme que «la publication de ce document fournit non seulement une opportunité pour la communauté spatiale de lire la vision SpaceX imprimée avec tous les tableaux en contexte, mais aussi sert de référence archivistique précieuse pour les études et la planification futures. « 

« Il y a énormément de risques. Cela va coûter cher », écrit Musk. « Il y a de bonnes chances que nous ne réussissions pas, mais nous allons faire de notre mieux et essayer de faire autant de progrès que possible ». En donnant à tous l’accès à cette information, nos chances de succès sont grandement améliorées.

Articles recommandés