Monde

Accusée d’homicide involontaire suite à une démonstration ratée sur YouTube

Par

le

Un jeune du Minnesota est mort après avoir demandé à sa petite amie de tirer sur un livre qu’il tenait pour une démonstration sur Youtube.

Une américaine de 19 ans du comté de Norman, dans le Minnesota, a été accusé d’homicide involontaire après avoir accidentellement tué son copain lors du tournage d’une vidéo YouTube, rapporte BuzzFeed News. La jeune femme, Monalisa Perez, a été arrêtée lundi soir après avoir appelé le 911 pour signaler l’accident. Son petit-ami, Pedro Ruiz, avait 22 ans.

Le couple a filmé une vidéo dans laquelle Ruiz tentait de prouver qu’un livre serait capable de le protéger d’une balle, selon un rapport obtenue par BuzzFeed News. Ruiz tenait un livre, apparemment une « encyclopédie avec couverture rigide », devant sa poitrine quand Perez lui a tiré dessus.

Perez et Ruiz ont d’abord commencé à faire des vidéos pour leur chaîne YouTube, La MonaLisa, en mars dernier. Dans la section « à propos », la chaîne est décrite comme «la vie réelle d’un jeune couple qui se trouve être de jeunes parents». La plupart des vidéos antérieures du couple sont des vlogs quotidiens et des cascades assez banales sur le site, comme manger un piment devant la caméra.

Le 26 juin, Perez a tweeté au sujet de la cascade que cela était l’idée de Ruiz.

La tante de Ruiz, Claudia Ruiz, a déclaré à W-Day 6 qu’elle a essayé de convaincre Ruiz de ne pas utiliser un pistolet, mais que ce dernier lui a répondu: « Nous voulons plus de d’abonnés, nous voulons être célèbres ».

Des blagues sur YouTube ont déjà mal tourné par le passé, mais habituellement, il s’agissait de jeunes internautes tentant de reproduire les cascades de YouTubers célèbres. Comme le nombre de personnes qui espèrent devenir célèbres et riches sur YouTube continuent de croître, les nouveaux arrivants deviendront de plus en plus difficiles à se différencier du lot, et cela entraînera une surenchère pour filmer des cascades encore plus dangereuses.

Perez devrait comparaître devant les tribunaux cet après-midi. Elle risque une peine maximale de 10 ans, selon le New York Times.

Articles recommandés