Business

Spotify fait l’acquisition de Niland pour ses recommandations musicales

Par

le

Spotify a acquis la startup Niland pour aider à améliorer ses fonctionnalités de personnalisation et de recommandation musicales pour les utilisateurs de son service.

Cette semaine, a acquis une startup spécialisée dans l’intelligence artificielle de la musique appelée Niland car la société cherche à améliorer son backend de recommandation musicale. Spotify a annoncé l’acquisition sur son site internet, affirmant que l’I.A. peut contribuer à améliorer la recherche musicale et les recommandations.

À ce stade, des informations spécifiques sur l’acquisition, telles que le montant offert par Spotify, ne sont pas connues. En ce qui concerne l’acquisition de Niland, Spotify tente par tous les moyens de ne pas être distancé par Apple Music pour fournir les recommandations les plus précises aux utilisateurs. L’équipe de Niland rejoindra les bureaux de Spotify à New York et travaillera sur l’amélioration des outils de recherche et de recommandation.

« Nous sommes ravis d’accueillir la start-up parisienne d’apprentissage statistique Niland dans la famille Spotify. Niland a révolutionné la manière dont les technologies d’intelligence artificielle peuvent optimiser la recherche de musique et les capacités de recommandations, et partage la passion de Spotify pour faire émerger le bon contenu pour le bon utilisateur au bon moment.

L’équipe de Niland va rejoindre notre bureau de New York et aider Spotify à continuer à innover et améliorer ses technologies de recommandation et de personnalisation, ce qui se traduit par une découverte de la musique qui profite aux fans et aux artistes. Leur approche innovante pour les systèmes de recommandation de l’apprentissage de l’I.A et du machine learning est parfaite pour l’équipe Spotify. »

Alors que Niland n’est pas nécessairement un nom familier dans le domaine de l’intelligence artificielle, son PDG Damien Tardieu a fait des recherches pendant des années sur la meilleure façon de former des liens entre différents types de musique. Spotify et de nombreux autres services utilisent actuellement quelque chose appelé filtrage collaboratif, qui consiste à analyser les sources publiques d’informations, telles que les blogs, pour trouver quand plusieurs artistes, albums ou chansons référencés dans le même contexte.

Niland, d’autre part, travaille en tirant des informations significatives à partir du contenu musical brut, puis en formant ces liens avec d’autres artistes.

Le mois dernier, Spotify a acquis une petite startup appelée Mediachain pour améliorer ses paiements des royalties aux artistes.

Quant à savoir comment cette acquisition de Niland aidera Spotify à rivaliser avec Apple Music, cela reste à voir.

Articles recommandés