Gadgets

Google annonce des casques VR autonomes avec HTC et Lenovo

Par

le

Google, lors de sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, a annoncé que sa plateforme Daydream VR supportera bientôt des appareils autonomes conçus par HTC et Lenovo.

En suivant les pas de Microsoft en termes de périphériques tiers, Google a annoncé mercredi lors de son événement I/O 2017 qu’il travaillait avec des partenaires tels que HTC et Lenovo pour développer des casques VR autonomes qui seront lancés dans les « prochains mois », équipés de la technologie de suivi «WorldSense» du géant de la recherche, basée sur la plateforme Tango de la société.

Google dit que la société a travaillé en étroite collaboration avec Qualcomm pour développer ce casque autonome, qui peut être utilisé par les partenaires comme modèle pour créer leurs propres casques de réalité virtuelle. Tout comme les casques développés par Microsoft en collaboration avec Acer et Lenovo, les casques VR autonomes de Google proposent également un suivi inside/out, ce qui signifie qu’il n’y a pas besoin de capteurs externes pour utiliser l’accessoire.

Comme le suggère le terme « autonome », les casques ne nécessitent pas de smartphone ni même de PC. En effet, ils disposent de leurs propres écran, puissance de traitement, stockage et capteurs. Google affirme que le hardware est entièrement optimisé pour la VR. « WorldSense permet le suivi de position, c’est-à-dire que le casque suit vos mouvements précis dans l’espace – et il fait tout cela sans aucun capteur externe à installer », a déclaré la société sur son blog officiel.

Les premiers de ces casques VR autonomes de HTC et Lenovo devraient arriver plus tard cette année. Il est intéressant de noter que la société a mis au point un système de rendu baptisé Seurat capable de produire des graphismes aussi précis que des casques VR relativement plus chers, selon Backchannel. En termes de prix, les nouveaux casques VR autonomes devraient se situer dans la gamme de prix des casques VR haut de gamme vendus par Oculus et HTC, mais ne nécessiteront pas les PC haut de gamme que les autres ont besoin.

Articles recommandés