Jeux vidéo

Nintendo abandonne la NES mini Classic Edition

Par

le

Nintendo vient d’annoncer l’arrêt de la production de sa NES mini Classic Edition, sortie fin 2016.

La Nintendo Classic Mini NES tire sa révérence. En dépit de la popularité de la console auprès des joueurs, la société a décidé de stopper la production de sa console miniature aux Etats-Unis. L’Amérique du Nord recevra les dernières livraisons de Nintendo NES Mini Classic pour cette année ce mois-ci. En ce qui concerne l’Europe, selon Le Monde, la production aurait également cessé sur le Vieux Continent. Si vous n’avez toujours pas réussi à mettre la main sur un exemplaire, il est probablement trop tard.

C’est un cadre de Nintendo qui a annoncé au site IGN ce jeudi 13 avril que Nintendo a brusquement décidé de mettre fin à la production de la NES Mini. Au Japon, la Nintendo Famicom, nom de la console sur l’archipel, est également concernée.

Compte tenu de sa popularité immense dans de nombreux pays du monde, la décision de Nintendo d’arrêter la production de sa mini console semble pour le moins étrange. Nous ne serions pas surpris si tout cela n’est qu’un stratagème créé par la compagnie pour entretenir le « buzz » du produit. La firme de Kyoto a simplement précisé que si une reprise de la production devait avoir lieu, une annonce serait faite sur le site officiel de l’entreprise.

La société a suivi son annonce de choc avec le message suivant :

« Nous comprenons qu’il a été difficile pour de nombreux consommateurs de mettre la main sur un exemplaire et, pour cela, nous nous excusons. Nous avons accordé une attention particulière aux commentaires des consommateurs, et nous apprécions grandement le niveau incroyable d’intérêt et de soutien des consommateurs pour ce produit ».

En cumulant seulement cinq mois de commercialisation, la NES mini Classic Edition aura été la console de Nintendo à la durée de vie la plus courte. Elle détrône ainsi la Virtual Boy, une console sortie dans les années 1990 et qui a été un énorme échec pour Nintendo, vendue pendant seulement huit mois.

Articles recommandés