Apps & Logiciels

Google Chrome pourrait bientôt intégrer un bloqueur de publicités

Par

le

Google envisage d’ajouter un bloqueur de publicités à Chrome, son navigateur Web, et peut-être l’activer par défaut pour tous les utilisateurs.

Google tire la plupart de ses revenus de la publicité. La société a également l’application de navigation Internet la plus populaire, Google Chrome. En fait, il est probable que vous voyez déjà beaucoup de publicités Google au sein de Chrome, ce qui est probablement la façon dont Google veut que les choses fonctionnent. Cependant, la société est sur le point d’effectuer un changement sans précédent : Google a l’intention de créer une fonctionnalité de blocage des pubs qui serait activée par défaut directement à l’intérieur de Chrome.

Les bloqueurs de publicités sont massivement disponibles, et beaucoup de gens les utilisent pour bloquer les annonces qui apparaissent sur les pages Web. Mais il est surprenant d’entendre que Google cherche également à entrer dans le jeu du blocage des réclames, étant donné que l’entreprise doit avoir de plus en plus de gens à la recherche de diffusion de pubs pour soutenir sa croissance.

Selon The Wall Street Journal, la fonctionnalité vise à supprimer les publicités nuisibles aux utilisateurs. Cela signifie que toutes les publicités choisies par Google disparaîtront une fois que l’outil sera activé.

La liste des types d’annonces nuisibles, telle que définie par la Coalition for Better Ads, comprend les formats publicitaires tels que les pop-ups, les annonces vidéo à lecture automatique avec des annonces sonores ainsi que les publicités « présentielles » avec des chronométrages sont réputées pour être « inférieures à un seuil d’acceptabilité du consommateur ».

Selon les sources du quotidien américain, la fonctionnalité de blocage des annonces est un mouvement défensif de Google. En incluant son propre bloqueur d’annonces dans Chrome, Google espère que les internautes ne reviendront pas vers d’autres services similaires qui peuvent bloquer encore plus d’annonces. Google paye déjà AdBlock Plus pour être inclus dans le programme « Liste blanche » qui permet aux publicités des entreprises d’être tout de même affichées par le bloqueur moyennant une certaine somme d’argent.

En plus de bloquer certains types d’annonces, Google peut employer d’autres moyens de punition envers les propriétaires de sites, comme le blocage de toutes les annonces qui y apparaissent sur le site, en plus de celles qui enfreignent les normes jusqu’à ce que le propriétaire s’adresse aux personnes à l’origine de l’infraction.

Google pourrait dévoiler la fonctionnalité dans quelques semaines, note le rapport, en supposant que l’entreprise décide d’aller de l’avant avec cette solution. La Google I/O 2018 aura lieu entre le 17 mai et le 19 mai, et la conférence des développeurs semble être l’endroit approprié pour faire une telle annonce.

Articles recommandés