Science

SpaceX a réussi à relancer une fusée Falcon 9

Par

le

La quête de SpaceX pour rendre les voyages spatiaux plus abordables a fait un bond en avant cette semaine, lorsque l’entreprise a réussi à relancer une fusée Falcon 9.

SpaceX a marqué l’histoire de l’aérospatiale jeudi 30 mars avec le premier lancement et atterrissage réussis d’une fusée Falcon 9 «réutilisée», une réussite majeure qui pourrait aider à réduire le coût des voyages spatiaux. La fusée Falcon 9 a été envoyée depuis le Centre spatial Kennedy en Floride, afin de placer le satellite de communication SES-10 en orbite pour le compte de la société luxembourgeoise SES.

Le premier étage de la fusée a été précédemment utilisé pour propulser une capsule Dragon sans équipage vers la Station spatiale internationale en avril 2016, avant de venir se poser avec succès sur une barge dans l’océan Atlantique.

Quelques minutes après le lancement de jeudi à 18h37, heure locale, le premier étage s’est séparé du lanceur et a chuté de manière contrôlée vers la Terre avant d’atterrir sur une plateforme flottante dans l’océan Atlantique. L’exploit impressionnant a bien entendu été fêté au centre de contrôle des missions de SpaceX à Hawthorne, en Californie.

« C’est un jour incroyable pour l’espace et l’industrie spatiale », a déclaré Elon Musk, fondateur et patron de SpaceX.

« Cela signifie qu’on peut faire voler et revoler le premier étage d’un lanceur, qui est la partie la plus chère, et cela finira par aboutir à une énorme révolution du vol spatial. La différence est la suivante. C’est comme si vous aviez des avions que vous jetiez après chaque vol ou comme si vous pouviez les utiliser plusieurs fois », a-t-il ajouté.

« Cela nous a pris beaucoup de temps, beaucoup d’étapes difficiles en cours de route, mais je suis incroyablement fier de l’équipe SpaceX », a-t-il déclaré. « Je ne trouve toujours pas les mots, mais c’est vraiment une excellente journée non seulement pour SpaceX mais aussi pour l’industrie spatiale dans son ensemble et cela prouve que quelque chose peut être fait même si beaucoup de gens disent que cela est impossible ».

Musk a longtemps soutenu que la réutilisation des fusées révolutionnerait rapidement l’industrie spatiale et ouvrirait une nouvelle ère où les voyages spatiaux seraient plus abordables. Jusqu’à présent, des millions de dollars de pièces de fusée sont habituellement éliminés après chaque lancement.

« Le potentiel est là pour [une] réduction des coûts d’accès à l’espace de l’ordre d’un facteur 100 », a déclaré Musk. « Si nous pouvons le faire, cela signifie que l’humanité peut devenir une civilisation spatiale et être là-bas parmi les étoiles. C’est ce que nous voulons pour l’avenir ».

SpaceX vise à réduire ses coûts d’environ 30% avec la réutilisation de ses fusées. La société, qui a un carnet de commandes de 70 missions d’une valeur de plus de 1 milliard de dollars, prévoit de lancer une fusée toutes les deux à trois semaines de la nouvelle plateforme de lancement au Kennedy Space Center.

SES a reçu une réduction pour l’utilisation par SpaceX d’un premier étage d’un lanceur recyclé pour le lancement de son satellite de communication, mais n’a pas précisé le montant exacte. Un lancement d’une Falcon 9 coûte généralement environ 62 millions de dollars chacun.

Musk a déclaré que l’entreprise a dépensé au moins 1 milliard de dollars pour développer la technologie permettant de faire atterrir et relancer ses fusées. Les lanceurs de l’entreprise devraient pouvoir être redéployés dix fois sans rénovation et environ 100 fois avec un reconditionnement modéré, a-t-il précisé.

Articles recommandés