Apps & Logiciels

Firefox 52 introduit WebAssembly, ajoute des avertissements pour les sites non HTTPS, supprime des plugins et plus

Par

le

Mozilla vient de lancer Firefox 52. Cette nouvelle version inclut WebAssembly, un avertissement pour les pages HTTP non sécurisées avec un formulaire de connexion et la suppression des plugins NPAPI.

La dernière version de Firefox pour Windows, Mac, Linux et Android est arrivée. La version 52 introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités et réglages, y compris WebAssembly, qui, selon Mozilla, permet des « performances quasi-natives pour les jeux et les applications ».

Le langage de programmation WebAssembly permet aux jeux 3D, à la CAO, à l’édition vidéo et à la visualisation scientifique de fonctionner dans un navigateur à peu près à la même vitesse que les applications natives, sans utiliser de plugins. Mozilla a ajouté que les développeurs seraient en mesure d’utiliser WebAssembly pour accélérer certaines applications Web existantes.

Ars Technica note que la technologie sera prise en charge dans la prochaine version de Chrome (57), et Microsoft travaille également sur une compatibilité avec son navigateur Edge.

Pour vanter les qualités de WebAssembly, Mozilla et Epic Games ont lancé une démo d’une scène 3D (ci-dessous) exécutée dans Firefox 52 à l’aide du moteur Unreal. Comme vous pouvez le voir, il semble assez impressionnant.

Un autre ajout de Firefox est la détection automatique et la notification des portails captifs, les services de connexion Wi-Fi publics des hôtels et aéroports qui peuvent être incroyablement irritants à utiliser.

La sécurité a été renforcée avec une fonctionnalité qui affiche un message «Cette connexion n’est pas sécurisée» lorsque les utilisateurs sélectionnent le formulaire de connexion sur les pages qui n’utilisent pas le protocole HTTPS, leur rappelant que leurs informations d’identification pourraient être volées sur ces pages non chiffrées.

En outre, les plugins qui utilisent l’API Netscape Plugin (NPAPI) ont été désactivés, la seule exception étant Flash. Comme les autres navigateurs, les plugins, y compris Java, Silverlight et Acrobat, ne sont plus pris en charge par Firefox.

Articles recommandés