Science

Des données réelles utilisées pour créer un vol fictif au-dessus de Mars

Par

le

Un cinéaste finlandais a créé un court-métrage de quatre minutes incroyablement réaliste d’un vol fictif au-dessus de Mars.

Le cinéaste finlandais Jan Frojdman a compilé des milliers d’images de la caméra HiRISE de la Nasa pour créer une vidéo de ce à quoi pourrait ressembler un survol de Mars.

Les images de HiRISE, qui équipe la sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), sont disponibles publiquement auprès de la Nasa, du JPL et de l’Université d’Arizona. Les images de la topographie martienne ont permis à Frojdman de créer une réplique numérique 3D de la surface de la planète en utilisant le processus anaglyphe de superposition de plusieurs images, pour créer un effet 3D. Frojdman a dû définir manuellement 33 000 points de référence pour créer les anaglyphes. Assembler plusieurs anaglyphes en panoramas lui a permis de créer des effets de survol réalistes.

Les images topographiques sont, cependant, en niveaux de gris. Frojdman les a donc colorisées. Alors que le cinéaste a utilisé les recherches de la Nasa pour simuler les couleurs dans les clichés, il explique que sa vidéo est un travail fictif basé sur des images réelles, conçu pour l’art et non pas la science.

La vidéo a nécessité environ trois mois de travail, entre le tri des photos pour choisir les endroits les plus intéressants, la création des anaglyphes, assembler les images 3D ensemble, et créer l’effet de survol.

« J’adorerais voir des images de paysageprises par un photographe sur Mars, particulièrement depuis les régions polaires de la planète. Mais j’ai bien peur que ce type d’image ne soit pas pris de mon vivant», a écrit Fröjdman sur son site Web.

Par le passé, Fröjdman a utilisé des techniques similaires pour améliorer une vidéo prise depuis un avion, en utilisant une technique de cartographie 3D similaire pour ajouter des effets de survol différents de la trajectoire de vol de l’avion réel. Pour plus de détails sur le travail de Frojdman, visitez son site web ou sa page Vimeo.

Articles recommandés