Mobile

Le OnePlus 3T sera lancé le 28 novembre

Par

le

OnePlus a officiellement dévoilé le OnePlus 3T, une version plus puissante du OnePlus 3, qui sera lancée le 28 novembre en Europe.

Le OnePlus 3T, une version plus puissante du flagship de l’entreprise, le OnePlus 3, a été annoncé officiellement par OnePlus hier, suite à un flot de rumeurs sur le téléphone circulant depuis un certain temps maintenant.

Les fabricants de téléphones attendent traditionnellement un an, voir peut-être plus, avant de dévoiler un successeur à d’anciens terminaux. Le OnePlus 3T va ainsi à l’encontre de cette tendance, en entrant sur le marché juste cinq mois après l’arrivée du OnePlus 3.

« Nous sommes comme ça et nous ne sommes pas comme les autres », a déclaré l’entreprise à Business Insider. Le slogan « Never Settle » de OnePlus sonne vrai ici, car la société a décidé d’ignorer la fenêtre typique pour un nouveau modèle de smartphone. La date de sortie du OnePlus 3T donne à OnePlus une image complètement opposée à celle de Apple et Samsung ou des compagnies semblables avec des présentations ou des rafraîchissements annuels de produits.

oneplus-3t

Le OnePlus 3T est presque, sinon entièrement, identique au OnePlus 3. Tous les changements sont sous le capot, avec un processeur SnapDragon 821 (contre 820 sur le modèle précédent), que Qualcomm avait lui même teasé la semaine dernière. Ce processeur est annoncé comme étant 10 % plus performant que le 820. On retrouve l’écran AMOLED de 5,5 pouces, les 6 Go de mémoire vive, mais avec un espace de stockage décliné en deux versions : 64 Go, comme sur le OnePlus 3, ou 128 Go.
La caméra frontale passe de 8 à 16 mégapixels, tandis qu’à l’arrière, pas de changement pour le capteur principal de 16 mégapixels. L’autonomie du smartphone est assurée par une batterie de 3400 mAh (3000 mAh sur le OnePlus 3).

Côté système d’exploitation, l’appareil tourne sous OxygenOS, basé sur Android Marshmallow. Il n’embarque donc pas Google Nougat, qui devrait arriver plus tard.

Le OnePlus 3T sera vendu 439 euros à partir du 28 novembre dans l’hexagone.

Articles recommandés