Technologie

Faille de sécurité : des caméras privées en accès libre

Par

le

Plusieurs centaines de caméras de surveillance de la société TRENDnet présenteraient une faille dans leur système de sécurité, notamment au niveau du logiciel interne des caméras.

Un défaut permettant à tout internaute d’accéder aux caméras de surveillance pour les clients de cette société, des caméras pourtant censées protéger la vie privée et sécuriser les maisons des particuliers, mais aussi les bureaux, les hôpitaux ou encore les cafétérias. Certaines d’entre elles diffusent des images sur la toile en temps réel, et tout internaute peut se procurer l’adresse informatique de la caméra et ainsi espionner les utilisateurs…

A savoir que cette situation dure déjà depuis un bon moment, plus d’une année ! C’est notamment un membre du blog Console Cowboys qui a signalé la faille ce 10 janvier 2012, une info rapidement relayée par nombre d’internautes ainsi que plusieurs médias spécialisés. Bien entendu, l’info finit par être remontée jusqu’à TRENDnet, qui s’empressa alors d’alerter ses clients de mettre à jour le logiciel défaillant. Ceci dit, il se trouve que de nombreux clients non enregistrés n’ont pas été informés, et des individus continuent à être filmés en permanence et à leur insu. Face à cela, TRENDnet a dû les cartographiés et géolocalisés, en plus de diffuser des liens vers des caméras piratées via Twitter pour essayer d’alerter ces utilisateurs non informés.

TRENDnet d’affirmer dans un communiqué :

Nous voulons alerter les gens sur ce problème. Nous continuerons à repérer et diffuser les caméras affectées.

Articles recommandés